esthéticien


esthéticien

esthéticien, ienne [ ɛstetisjɛ̃, jɛn ] n.
• 1868; fém. 1949; de esthétique
1Personne qui s'occupe d'esthétique. E. Poe était « un esthéticien de première force, un très grand poète, d'un art très raffiné et très compliqué » (Gautier).
2Personne dont le métier consiste à donner des soins de beauté (maquillage, etc.). Les esthéticiennes d'un institut de beauté.
3Esthéticien industriel. designer, styliste.

esthéticien, esthéticienne nom Écrivain, philosophe qui s'occupe d'esthétique. Personne qualifiée pour s'occuper des soins du visage et du corps dans un institut de beauté.

esthéticien, enne
n.
d1./d Personne qui s'occupe d'esthétique.
d2./d Personne spécialiste des soins de beauté.

⇒ESTHÉTICIEN, IENNE, subst.
A.— Personne douée pour, qui s'adonne à l'esthétique (cf. ce mot II A). On a dit enfin que c'était [Ruskin] un pur esthéticien et que sa seule religion était celle de la Beauté (PROUST, Past. et mél., 1919, p. 152) :
On n'enseigne pas à faire du beau. L'artiste qui résout ce difficile problème, sans trop se rendre compte de ses procédés, est un véritable esthéticien.
RENAN, Drames philos., Caliban, 1878, p. 400.
B.— Personne spécialisée dans les soins de beauté. Les soins personnels (coiffeurs et esthéticiennes) formaient 164 apprentis (ROBERT, Artis., 1966, p. 163).
Rem. 1. Pt ROB. donne le syntagme esthéticien industriel (cf. esthétique industrielle). 2. On rencontre ds la docum. l'emploi adj., rare, péj. « Qui a quelque rapport avec des conceptions d'esthétique théorique ». Les premiers programmes de Suresnes (novembre 1951) affirmaient :« Où que ce soit, notre scène s'offrira dans sa nudité formelle : nul colifichet, nulle tricherie esthéticienne, nul décor (...) » (SERRIÈRE, T.N.P., 1959, p. 72).
Prononc. et Orth. :[], [e-], fém. [-]. Ds Ac. 1932 au masculin. Étymol. et Hist. 1. 1868 (FLAUB., Corresp., p. 381); 2. 1949 subst. fém. (L'Aurore-France libre, 12 avr. ds QUEM. DDL t. 15). 1 prob. empr. à l'angl. aesthetician, 1829 ds NED Suppl.; 2 dér. du rad. gr. de esthétique avec suff. -ien(ne). Fréq. abs. littér. :27. Bbg. GALL. 1955, p. 125, 352, 353.

esthéticien, ienne [ɛstetisjɛ̃, jɛn] n.
ÉTYM. 1868, n. m.; n. f., 1949; de esthétique.
1 Didact. Personne qui s'occupe d'esthétique; spécialiste d'esthétique. || Esthéticiens et historiens de l'art, et critiques d'art. || Taine apparaît comme un esthéticien dans sa « Philosophie de l'art ».
1 (E. Poe était) un esthéticien de première force, un très grand poète, d'un art très raffiné et très compliqué.
Th. Gautier, Portraits contemporains, p. 161.
2 Gautier n'est nullement un esthéticien et la partie constructive ne joue en réalité dans sa Préface qu'un rôle quantitativement peu important.
Matoré, Introd., p. XLIV, in Th. Gautier, Préface de Mlle de Maupin.
3 Alors paraissent les écrits hellénistiques sur l'art, que reprendront les Romains et qui formeront la Bible des esthéticiens de l'Europe classique : ces surprenants textes grecs pour lesquels le style sévère est une étape de l'illusionnisme — et le génie d'Olympie une représentation maladroite, comme celui de Chartres pour l'esthétique de Fénelon.
Malraux, la Métamorphose des dieux, p. 91.
2 (Mil. XXe). Cour. (Surtout au fém.). Personne dont le métier consiste à donner des soins de beauté (maquillages, etc.). || Elle est esthéticienne dans un institut de beauté.
3 Esthéticien industriel, esthéticienne industrielle. (anglic.) Désigner.
tableau Noms de métiers.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Estheticien — Esthéticien Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Esthéticien : un philosophe spécialiste du beau et de l art : voir esthétique Esthéticien : métier lié aux soins esthétiques du …   Wikipédia en Français

  • Esthéticien — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Esthéticien : un philosophe spécialiste du beau et de l art : voir esthétique Esthéticien : métier lié aux soins esthétiques du corps et du …   Wikipédia en Français

  • esthéticien — (entrée créée par le supplément) (è sté ti siin) s. m. Celui qui étudie l esthétique, qui s occupe de l esthétique. •   C était un esthéticien de première force, un très grand poëte, d un art très raffiné et très compliqué, TH. GAUTIER Portr.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ESTHÉTICIEN — n. m. Celui qui s’occupe d’esthétique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • esthéticien — (Voz francesa.) ► sustantivo masculino femenino OFICIOS Y PROFESIONES Especialista en el cuidado y embellecimiento del cuerpo, especialmente del rostro. TAMBIÉN esthéticienne, esteticién, esteticista …   Enciclopedia Universal

  • Esthéticienne — Esthéticien Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Esthéticien : un philosophe spécialiste du beau et de l art : voir esthétique Esthéticien : métier lié aux soins esthétiques du …   Wikipédia en Français

  • esthéticienne — ● esthéticien, esthéticienne nom Écrivain, philosophe qui s occupe d esthétique. Personne qualifiée pour s occuper des soins du visage et du corps dans un institut de beauté …   Encyclopédie Universelle

  • ESTHÉTIQUE - Histoire — L’esthétique traditionnelle – l’esthétique d’avant l’esthétique, si l’on s’avise du caractère récent de la discipline esthétique qui date de 1750 (année de parution du tome I de l’Aesthetica de Baumgarten) – a mêlé théorie du Beau et doctrine… …   Encyclopédie Universelle

  • alternative — * Dès son titre, L alternative énonce un enjeu philosophique qu on résumera par cette formule redoublée ou bien « ou bien ou bien » ou bien la spéculation. Que l éthicien (qui parle dans la 2e partie de l ouvrage) s adresse à l esthéticien (dont… …   Le vocabulaire de Kierkegaard

  • ou bien - ou bien — * Dès son titre, L alternative énonce un enjeu philosophique qu on résumera par cette formule redoublée ou bien « ou bien ou bien » ou bien la spéculation. Que l éthicien (qui parle dans la 2e partie de l ouvrage) s adresse à l esthéticien (dont… …   Le vocabulaire de Kierkegaard